RPS LEDENON : PROGRÈS CONFIRMÉS

Le team PILOTES by THIBE en ordre de bataille …

De gauche à droite : Gilles, Philippe, Fred, Reginald, Pierre, Frank
De gauche à droite : Gilles, Philippe, Fred, Reginald, Pierre, Frank

#183

À l’approche du week-end Fred, Philippe et Réginald avaient un seul objectif : faire au moins aussi bien qu’à Dijon.

Le vendredi fût studieux, les deux longues (1h45 chacune)  séances d’essais ont été mises à profit pour faire des tests et des contres tests.

 

Reginald à le recherche du set-up idéal ...
Reginald à la recherche du set-up idéal …

Le fruit de ce travail minutieux vaut samedi à la #183 de pointer à la 11ème place des résultats brut des qualifications. À la moyenne des meilleurs temps de chacun des pilotes, c’est une 16ème place sur la grille où l’on compte pas moins de 45 autos.

« Philippe a été stratosphérique, sur les 110 pilotes son 1:49,107 est au rang 15. Quant à moi je suis dégouté. Je fais  1:49,561 (29ème rang), et c’est finalement invalidé car 5 secondes avant que je franchisse la ligne, la séance est neutralisée. » nous explique Fred « C’est malheureusement la règle, mais le Full Yelow ne m’a été présenté qu’une fois la ligne franchie, les boules … »

Philippe, assisté de Marty, en pré-grille dans le froid du petit matin
Philippe, assisté de Marty, en pré-grille dans le froid du petit matin

Philippe prend un excellent départ remonte un temps 11ème, puis il se fait tasser par la #110 dont le comportement « border line » lui vaudra d’être rappeler à l’ordre par la direction de course. Puis vient le premier safety car, la #183 en profite pour effectuer son premier changement. Bonne pioche, ainsi Fred, Philippe et Reg verront leur classement remonter jusqu’à la 5ème position.

Qui dit relais, dit essence... Marty à la pompe, Paul à l'extincteur & Alain au pistolet
Qui dit relais, dit essence… Marty à la pompe, Paul à l’extincteur & Alain au pistolet

Puis forcément sur un circuit comme Ledenon à 45 autos les interventions de la voiture de sécurité vont se multiplier. « Le nombre de relais à effectuer étant de 5, impossible de tout miser sur les neutralisations de course, et du coup c’est un peu la loterie » nous explique Réginald « au fil de la course cela nous coûte une bonne poignée de places ».

Au final la 208 Racing Cup #183 passera le damier avec Fred au volant à la 20ème place. « 20 sur 45 c’est mathématiquement égal à  16 sur 36, classement de Dijon, et du coup on a réalisé notre objectif, voire mieux si on prend en compte les chronos effectués aussi bien en qualif qu’en course » conclut Philippe.

 #283

L’approche était différente. Le mot d’ordre du trio normand étant le suivant « Apprivoisons ce magnifique mais très compliqué circuit … »

Pierre et Gilles partaient, suite à leur journée de test du mois de septembre avec une longueur d’avance sur Frank. Ce dernier ne cessera de progresser au long du week-end pour finalement s’approcher à une seconde des temps de ses coéquipiers.

Frank à l'issue de son dernier relais
Frank à l’issue de son dernier relais

« Cette piste est extrêmement technique, et le nombre de concurent en piste n’a pas facilité mon apprentissage. Heureusement j’ai bien été épaulé, et au final je garderai un excellent souvenir » nous résume t’il.

Pierre "ficelé" par Alain et Chantal non Sandrine, avant de partir à l'assaut du triple gauche...
Pierre « ficelé » par Alain et Chantal non Sandrine, avant de partir à l’assaut du triple gauche…

Pierre, de son côté vaincra au fil  des tours son appréhension face au redoutable triple gauche « à la fin je l’abordais en Cinq » annonçait-il fièrement.

Fred et Gilles scrutant le classement avant de s'élancer
Fred et Gilles scrutant le classement avant de s’élancer

Gilles sera en fin de course victime de son optimisme et ira au bac dans le virage de la cuvette « Fred nous dit que pour progresser il faut aller chercher la limite pour savoir où elle se situe, et bien là je l’ai trouvée et mallheureusement un poil dépassée ». L’auto sortira indemne et franchira finalement le damier 34ème.

La saison n’est pas fini, une dernier meeting est encore à venir, cela sera dans le Gers sur le circuit de Nogaro le week-end du 11 novembre.

Affaire à suivre …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *