WORLD RX LETTONIE : CYRIL SANCTIONNÉ

Pénalisé de cinq secondes en Q4 pour avoir touché deux fois un track marqueur (limite intérieure de la trajectoire), Cyril échoue aux portes de la qualification pour les demi-finales. C’est vraiment dur à digérer car la performance était là. 9ème en Q3, Cyril sans la pénalité aurait été classé 10 dans cette dernière qualification. Ce qu’il aurait été capable de faire en demi finale nul ne le sait, mais au vu de l’ensemble des résultats en qualif, ce n’aurait sûrement pas été de la figuration.

Retour sur le week-end manche par manche :

Samedi, sous un beau soleil, en Q1, après un début de course sur le rythme de Marklund et Hansen, et une belle passe d’arme où il réplique face à Grönholm en recroisant après s’être fait doublé, Cyril se classe 12ème.

Lors de la Q2, Cyril donne le meilleur de lui même et gagne au volant de sa modeste Clio une place.

« P9 au cumul ce soir, suite à la disqualification de Larson. Je suis super content de cette journée. La voiture est pas mal du tout. »

Dimanche matin la pluie annoncée est au rendez-vous. Et effectivement celle-ci nivelle un peu les performances.

Cyril est auteur d’un excellent départ en Q3. Il  tient tête à KEVIN HANSEN actuel 2nd au championnat. troisième dans sa course, CYRIL est classé 9ème de cette manche.

Dans l’ultime qualification  Cyril sort au premier virage troisième et s’accroche au pare-choc arrière de KEVIN HASSEN sur la ligne d’arrivée, il n’a concédé que 2 petites secondes et sa performance le place devant son patron d’écurie Germain Chicherit. Mais c’est sans compter avec les commissaires de course un peu pointilleux…

Cyril de conclure « Je suis vraiment content de ma performance. On a encore une fois de plus  progressé et prouvé que l’on pouvait faire des coups d’éclats, voir jouer les troubles fête parmi les meilleurs, et ce malgré le manque performance sur le papier de notre voiture. C’est un bon point pour la confiance. Bien sûr je suis déçu d’être pénalisé, mais ça fait partie du jeu. Dans la voiture je n’ai pas ressenti le contact avec les tracks marqueurs. À la fin de la Q4, j’avais le sentiment d’avoir fait le job et je me savais qualifié , c’est donc dur à encaisser. Le bilan du week-end est toutefois positif. je suis très satisfait de mes départs sur l’ensemble du week-end. L’entrainement à porter ses fruits c’est un bon point et c’est de bonne augure pour l’Afrique du sud. »

Le rendez-vous est pris pour l’ultime épreuve de la saison à Cap Town les 9 et 10 novembre…