24H DU MANS: À 5 HEURES DE L’ARRIVÉE

Les conditions sont dantesques. La pluie s’est de nouveau abattue sur la piste Alain Prost. Sherman, alors en piste, s’est fait piéger dés les premières gouttes et a effectué un tonneau et s’est retrouvé à l’envers sur un mur de pneus de protection.
Bastien est reparti en pneus pluie et, malgré les conditions météo exécrables, tente de grignoter encore des places au milieu des gerbes d’eau!

20110904-103349.jpg

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

3 commentaires

  1. Eh bien il n’était pas bon d’être lapin ou mécano cette fois çi, bravo pour leur courage et leur dévotion.

  2. Bravo à tous tout de même et quelque soit le résultat.
    J’aimerais tant me satisfaire d’une participation au 24H
    Alors 5 présences, chapeau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *