ELMS : PREMIERS PAS STUDIEUX POUR JEAN-PHILIPPE ET CES EQUIPIERS

39 voitures et pas moins de 111 pilotes, tel était le menu de la première manche de l’European Le Mans Series, disputée sur le tracé britannique de Silverstone. Un championnat réputé pour son haut niveau de compétition que Jean-Philippe Belloc retrouvait après 5 ans d’absence.

Un nouveau défi qu’il aborde en compagnie de Pascal Gibon et Christophe Bourret avec sérieux et humilité. Et pour cause ! Une quinzaine d’adversaires directs tous plus coriaces les uns que les autres à affronter, et une nouvelle arme, la Ferrari 458 GT3 du Team Sofrev ASP, à apprivoiser.

20140420110405-6523950b
Apprentissage à tous les étages pour Jean-Philippe et ses coéquipiers ont découvret en un seul week-end une nouvelle auto, une nouvelle équipe, un nouveau championnat mais aussi un nouveau format de course de 4h.

« C’est le championnat le plus compétitif auquel nous ayons participé. », avouait Jean-Philippe après avoir rapidement jaugé la concurrence. « Les équipes sont très proches en matière de performance et il est donc plus difficile de faire la différence. » Un premier bilan qui n’entachait cependant pas sa motivation et sa combativité. « Il va nous falloir nous adapter, nous habituer aux subtilités du championnat et progressivement hausser notre niveau de jeu. Mais pour l’instant, nous sommes un peu dans une phase d’observation et d’apprentissage. »

Fort de ce constat, la 10° place acquise par le tarn et garonnais en qualifications s’avérait plutôt encourageante. Mais ce sont les premiers tours en course qui confirmaient le potentiel de l’équipage français. Auteur d’un excellent départ, Belloc évitait les embûches et se frayait rapidement un chemin vers le haut de la hiérarchie. 3ème de sa catégorie à l’issue d’un relais solide, il laissait le volant à Pascal Gibon et Christophe Bourret pour les dernières heures de course. 11ème à l’arrivée, l’équipage de la Ferrari n°59 pouvait se satisfaire d’avoir rempli son premier objectif.

20140420105203-e9a5a054
« Nous passons l’arrivée sans avoir connu le moindre problème en course et nous avons emmagasiné de l’expérience. C’est le premier enseignement de ce week-end. », confiait Jean-Philippe à l’arrivée. « Christophe et Pascal ont signé des relais solides et ce malgré un trafic très difficile à gérer et une concurrence très affutée. Quant à l’équipe, elle a fait du super boulot tout au long de ce premier meeting. Nous manquons encore de repères et d’expérience dans le championnat et il nous faudra travailler très dur pour nous hisser dans la hiérarchie. Le format de course, notamment, requiert une adaptation de notre part car il est plus proche d’un sprint que ce que nous avons connu ces dernières années. Le championnat est court et le défi sportif énorme mais nous le relevons avec envie et motivation et nous pouvons compter sur le team Sofrev ASP pour nous épauler dans ce challenge. Nous devons continuer sur cette voie, engranger de l’expérience et nous améliorer chaque week-end ! », concluait-il.

Classement 4h de Silverstone – Catégorie Grand Touring Challenge (GTC)

1-      Team Ukraine – Kruglyk/Chukanov/Pier Guidi – F458 GT3
2-      SMP Racing – Beretta/Markozov/Ladygin – F458 GT3
3-      Formula Racing – Magnussen/Laursen/Mac – F458 GT3
11- Sofrev ASP – Belloc/Bourret/Gibon – F458 GT3

Après des premiers pas studieux en Grande Bretagne, le trio Belloc/Bourret/Gibon entend bien vivre la Dolce Vita les 17 et 18 mai prochain lors du deuxième rendez-vous de la saison sur le mythique tracé italien d’Imola.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *