EURORX BELGIQUE : UNE JOURNEE PARFAITE

Cyril a dominé la journée…

Dès le warm-up, il pose ses marques sur la première journée de sa carrière en FIA European Rallycross. «Je m’élance dans la première série en même temps que Marklund qui m’avait battu aux essais libres hier et je le devance de 3 dixièmes. Ça m’a vraiment mis en confiance.» La piste évolue rapidement et dans la dernière série, Dubourg et Munich font mieux que Cyril, mais ça, ce n’est pas vraiment significatif.

Juste après les douze coups de midi, Cyril frappe un treizième sur la tête de ses concurrents. « Partir au milieu n’est pas chose facile. Je freine un peu plus tard que tout le monde, peut-être un poil trop, et je prends les commandes en sortant un peu large » Linnemann prend l’aspiration, et en bas du jump, ces deux là sont presque coude à coude. Le pilote Redbull garde l’avantage et s’envole pour sa première victoire de manche à 1’5 devant le second au cumul des courses de la manche 1.

Si en Manche 1, les groupes et les places sur la grille sont tirés au sort, en Manche 2 c’est en fonction des premiers résultats de la journée. Aussi CYRIL est en pôle du groupe des 5 meilleurs. Il lui en faut plus pour être intimidé. « Mon start se devait d’être parfait. Ici le premier virage est une grosse épingle.  Si l’on part de la pole et que l’on fait un départ moyen, c’est un véritable piège. Je ne me loupe pas et sors en tête devant la clio de Dubourg»

La suite sera de la même veine qu’en manche 1. La Peugeot 208 WRX frappée du numéro 113 gagne tour après tour de précieux dixièmes qui cumulés donnent une avance de 2’2 sur Nitiss le second de la course, et 1’2 sur Marklund parti dans la précédente.

Le plus dur reste bien sûr à faire, mais tout semble se présenter pour le mieux.
Suite des manches demain à partir de 10:30.

LAISSER UN COMMENTAIRE

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *