RPS MAGNY COURS : 10H À TRAVERS LES EMBUCHES…

En sport auto pour faire un bon résultat, il faut avant tout finir, et quant on s’élance au cœur d’un peloton hétérogène de soixante sept auto, 208, 207 et autre 206, ce n’est pas une mince affaire.

Dès le départ de cette course qui allait durée 10 heures, et ce malgré les recommandations à la sagesse lors du briefing, répétées à quelques instants du départ, le jeu de massacre allait commencer.

Credit photo CAVIC LECLERC
Credit photo CAVIC LECLERC

Un accrochage entre deux 208 de tête au premier virage sème la panique dans le peloton. Au volant de la #183, Philippe passe au travers du nuage sans contact, un peu derrière Pierre dans la #283, et se fait percuter à l’arrière. Il passe dans le gravier, mais n’y reste pas, rentre au stand.  L’impact est sans gravité.

Pensez-vous  que ceci aurait calmé les ardeurs des fous furieux, pas du tout. Au total le Safety Car prendra la piste pas moins de dix fois. Nombre d’autos resteront sur le bord, et certaines ne sont pas prêtes de rouler un jour …

Credit photo CAVIC LECLERC
Credit photo CAVIC LECLERC

Gérant leur course avec intelligence les pilotes, Frédéric, Philippe, Sylvain dans la #183 aux couleurs de COFELY SERVICE, et Pierre, Franck et Gilles dans le 283 aux couleurs de ce blog,  vont traverser les embuches et ramener les deux 208 quasi intactes avec à la clé un classement tout à fait honorable, 26ème (pour la #183) et  34ème (pour le #283).

LAISSER UN COMMENTAIRE

2 commentaires

  1. Bravo à tous….
    Vivement Lédenon pour la victoire…..avec la caisse à savon !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *