RPS DIJON : AVEC GARCIMORE EN GUEST STAR …

« Quand tu regardes le tracé de Dijon sur le papier, cela semble bien simple, mais une fois derrière le volant c’est loin de l’être » affirmait Philippe au sortir de sa première séance de roulage. Point sur lequel le rejoint Joffrey. Et oui, le relief donne au tracé Bourguignon, à la forme de chapeau mexicain, toute sa saveur et son piquant. Frédéric pour l’avoir pratiqué à plusieurs reprises le savait bien.

Comme à l’habitude, il a « drivé » ses équipiers en les menant à ses côtés, puis en allant avec eux en passager, leur permettant ainsi d’optimiser la première journée d’essais libres du vendredi. « Cela m’a fait gagner un temps fou dans mon apprentissage » concluait Philippe.

C’est avec confiance que le Team COFELY by THIEB AUTO aborde la séance qualificative samedi en fin d’après midi. Philippe s’élance en premier, mais ignore qu’il n’est pas seul…

En effet l’esprit de Garcimore est à son bord et va lui fait un de ses tours à « 2 balles » effet pyrotechnique inclus. « Et hop, …. désolé ça na pas fonctionné» (ndlr : phrase à lire avec l’accent hispanique du magicien, desolé si les jeunes ne suivent pas)

Philippe se retrouve en plein cœur de la courbe de Poise, le juge de paix de ce circuit, envahi par la fumé. L’effet de surprise le conduit à perdre le contrôle de la 208 Racing Cup. Le contact avec le rail le stoppe et le ramène à la réalité. Il n’y pas d’esprit taquin à bord mais le système d’alimentation de la caméra vient de se mettre en court circuit. Le demi train arrière gauche et la jante sont endommagés. Le retour par la case stand est inévitable. Alors commence pour les mécanos une véritable course contre la montre pour réparer l’auto afin de permettre à Joffrey et Frédéric de prendre la piste. En effet, rappelons-le, la qualif se fait à la moyenne du meilleur chrono de chacun des pilotes. Un grand bravo à Alain, Francis, Mathieu, Laurent, Kevin, et Lorenzo : grâce à leur efficacité, Joffrey et Frédéric pourrons faire chacun leur run, pas dans les meilleurs conditions mais l’essentiel est sauvé. La 25ème place sur la grille est alors peu significative du niveau du trio varois.

Fréderic, Joffrey et Philippe en prégrille en compagnie de Cyril DESPRES et Stéphane PETERHANSEL qui au volant de la 208 #150 finiront derrière la #183
Fréderic, Joffrey et Philippe en prégrille en compagnie de Cyril DESPRES et Stéphane PETERHANSEL qui au volant de la 208 #150 finiront derrière la #183

Fred prend le départ, moins conservateur qu’à Navara, mais son run sera de courte durée car le safety car prend la piste dès le XX tours. Comme la plupart, le pilote du Team COFELY by THIEBE AUTO s’engouffre dans les stands. Phillippe prend le relais et réalise du vrai bon boulot. Joffrey prend la suite et les places sont remontées une à une. En Espagne Fred attirait la pluie, à dijon le Safety Car. Cette fois il reste en piste et va au bout de son run d’une heure trente. Philippe et Joffrey lui succèderons pour aller au bout des six heures. Dans les derniers tours un nouveau Safety Car reprendra une ultime fois la piste. L’occasion pour Joffrey de faire son baptême du départ lancé… il y laissera l’aile avant droite, cest le métier qui rentre…

C’est à la 18ème place que s’achève cette ultime cousre de la saison, et  à la 19ème position au championnat 2014, qui est l’an un du Team COFELY by THIEBE AUTO en RELAIS 208.

Le regard déjà braqué vers 2015 Frédéric et ces équipiers vise à minima le TOP 15….

A suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *