SI PRES DE LA CIBLE …

Angerville et ses deux courses successives représentaient l’espoir, pour le Team Cofely-Ville de Bandol, d’accéder  en Groupe 2 au Top 10 final du Championnat de France d’Endurance. Avec ses deux courses, le samedi puis le dimanche, et sa double attribution de points, le point final de la saison pouvait bien être celui celui du succès… avec un tout petit peu de réussite. Mais le scénario escompté n’a pas eu lieu. Fred, Sandrine et Vincent sont repartis d’Angerville avec la sensation de n’avoir rien à se reprocher, mais avec une récolte négative.

l_2048_1536_4C2EA100-187B-46A0-8145-ABF2A4389840.jpeg

Le samedi, dans l’épreuve des 200 kilomètres de l’Armistice, un incident mécanique vint tout d’abord stopper le bel élan de Vincent, auteur d’un excellent premier relais : bris de chaîne. Reparti avec un retard conséquent, le kart numéro 83 entreprit une belle remontée aux mains de Sandrine, puis Fred. Dix-sept places sreont (re) gagnées dans cette première course. Et un classement final au 31ème rang. L’équipage a bien surmonté l’épreuve et conservé un excellent moral pour la dernière manche, celle du lendemain.

Et le dimanche, pour les classiques 200 kilomètres d’Angerveille… catastrophe. Dès le départ, avant même la fin du second tour, un accrochage laissait Vincent sur le bord de la piste. Avec pour diagnostic : biellette, colonne de direction et fusée out ! Après remontage, le châssis s’est révélé inconduisible, et le moteur ne semblait pas au mieux lui non plus. Le dernier objectif restait donc de rallier l’arrivée pour empocher le point destiné à tout équipage rentrant. Au terme d’un très long arrêt tactique, la machine numéro 83 fut donc remise en course pour franchir la ligne d’arrivée en 44ème position. On ne peut pas dire que la réussite ait accompagné les varois durant le week-end.

Au total, le Team Cofely-Ville de Bandol aura touché du doigt son but du millésime 2009, en terminant en 15ème position du groupe 2 du championnat, a quelques petits points du dixième. Partie remise, à n’en pas douter.

En tous cas, la structure matérielle et humaine a parfaitement fonctionné tout au long de la saison, et la belle aventure humaine va se poursuivre encore longtemps autour de Fred Sandrine & Co. Les soutiens traditionnels de Cofely et Ville de Bandol, l’appui technique d’Exceed et les très nombreux encouragements de véritables « fans » qui suivent désormais la trajectoire du Team Pilotes sont l’assurance de beaux lendemains.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

1 commentaire

  1. bravo pour cette saison 2009. le but n’a pas était atteint mais le parcours reste beau. l’expérience est là et vous pourrez en profiter pour l’année prochaine.
    sportivement
    mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *