VdeV : Jean-Philippe une nouvelle fois 2ème

Pour sa 2ème course de la saison en VdeV Endurance Series, Jean-Philippe Belloc a réitéré sa performance de la première manche, en montant, une nouvelle fois, sur la 2ème marche du podium. Un très beau résultat qui vient parachever une semaine forte en émotions pour le pilote de Montauban, qui avait connu les joies de la paternité 24 heures à peine avant son départ pour l’Italie.

 

Gibon_Belloc

 

Après une épreuve inaugurale disputée sur le circuit F1 de Barcelone (ESP), c’est avec une joie non-dissimulée que Jean-Philippe retrouvait le tracé florentin du Mugello (ITA). « Le Mugello est un circuit magnifique. », confiait le pilote IMSA Performance Matmut à son arrivée en Italie. « J’y ai notamment disputé des courses en F3000 à la fin des années 90 et ai participé à des séries de tests quand je roulais pour Ferrari. Je suis ravi d’avoir la possibilité d’y rouler à nouveau.»

 

Un tracé qui allait sourire au tandem Belloc/Gibon dès les premiers tours de roues. Pour preuve, la 4ème place de Pascal Gibon en qualifications. « Depuis le début de la saison, seuls les pilotes amateurs sont autorisés à s’aligner en qualifications. », rappelait-il.

 

Le lendemain, c’est sous un beau soleil que Pascal Gibon prenait le départ de cette course de 6 heures. Auteur d’un très bel envol, le coéquipier de Jean-Philippe Belloc allait se livrer à un beau duel avec la Porsche n°17 du Ruffier Racing, avant de s’emparer de s’emparer finalement de la 3ème place. Une position qu’il allait conserver jusqu’à l’issue de son 2ème relais. A son tour installé dans le baquet de la Porsche n°53, le Tarn et Garonnais allait poursuivre le travail entamé par son binôme et se hissait à la 2ème position avant de lui rendre à nouveau le volant. C’est le moment que choisissait alors la pluie pour venir jouer les trouble-fête. « Quelques averses se sont invitées à la fête en fin de course, mais la piste n’était pas suffisamment humide pour chausser le pneus pluie. C’était vraiment une situation délicate à gérer mais Pascal s’en est très bien sorti. Il est parvenu à conserver sa 2ème place sans commettre la moindre erreur.», expliquait Jean-Philippe qui allait, à son tour, réaliser le dernier relais dans des conditions tout aussi piégeuses. Des conditions qui allaient permettre au Champion du Monde GTE-AM 2012 de faire preuve de l’étendue de sa dextérité et de son car-control au volant de la GT3-R. Auteur d’une superbe remontée sur la Porsche n°25 dans la dernière heure de course, il passait finalement sous le drapeau à damier en 2ème position mais rentrait au box avec un sentiment incontestable : celui d’avoir tout donné jusqu’à l’arrivée. 

 

jpb_podium_mugello

« Signer deux podiums consécutifs, c’est une belle façon de débuter la saison. C’est la combinaison d’un très bon travail d’équipe, d’une stratégie optimale et d’un équipage homogène qui nous permis d’aller chercher ce résultat.» lâchait-il à l’arrivée. « Depuis Barcelone, l’équipe a vraiment mis les bouchées doubles et je pense que nous avons vraiment fait un step en avant aussi bien en terme de connaissance de l’auto que d’exploitation. Néanmoins, nous accusons un déficit de performance par rapport à nos deux principaux rivaux. La Porsche Crubile dispose, en effet, du kit 2013 qui lui procure d’importantes améliorations en matière d’aérodynamisme. Quant à la Ferrari Visiom, c’est un modèle unique au monde : une GT2 dotée de l’ABS. Face à de tels adversaires, nous n’avons pas le droit à l’erreur. C’est, une nouvelle fois, ce que nous avons fait ce week-end. Espérons, cependant, que nous pourrons rapidement trouver le chemin de la première marche du podium. », concluait Jean-Philippe, qui prendre dans 5 semaines la direction du circuit Paul Ricard (FRA) pour la 3ème étape des VdeV Endurance Series. 

Classement 6 Heures du Mugello

1 – CRUBILE SPORT – PERRODO/CRUBILE/COLLARD – Porsche 911 GT3-R – 6:00:04.320
2 – IMSA – GIBON/BELLOC – Porsche 911 GT3-R – + 00:51.473
3 – VISIOM – PAGNY/PERRIER/BOUVET – Ferrari F458 GT2 – + 2T
4 – AB SPORT AUTO – TENEKETZIAN/JOUSSE/CHAIX – Audi R8 LMS – + 6T
5 – PORSCHE LORIENT – LELIEVRE/POLETTE/NEYRIAL – Porsche 997 Cup S – + 8T

Classement provisoire du Championnat après 2 épreuves
1 – PAGNY/PERRIER/BOUVET – 63 pts
2 – PERRODO/CRUBILE/COLLARD – 63 pts
3 – GIBON/BELLOC – 60 pts
4 – LELIEVRE/NEYRIAL/ POLETTE – 39 pts
5 – BOURRET – 30 pts

LAISSEZ UN COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *