WORLDRX : CYRIL AU CŒUR DE L’ÉLITE MONDIALE

Red Bull, qui vient de renouveler sa confiance à son poulain pour la saison 2019, tenait à ce que faute d’avoir pu prendre part à l’intégralité du Championnat d’Europe, il puisse terminer son programme 2018 par une participation au cœur de l’élite mondiale. C’est donc le week-end prochain à Estering en Allemagne que Cyril va pouvoir se mesurer à Kristoffersson, Loeb, Solberg, Bakkerud et autres frères Hansen…

Interrogé sur l’état d’esprit dans lequel il était avant ce rendez-vous voici ce que Cyril nous a confié :

« J’ai vraiment hâte d’y être. Ce week-end est pour moi le rendez-vous de l’année, le bonus de la saison. J’ai montré ce que je valais au niveau européen, j’ai beaucoup appris au long de mes 4 participations et notamment lors de la derrière manche en Lettonie sur le plan technique. Même si je sais que la concurrence va être rude, que le niveau sera très très élevé, que je n’aurai pas une auto bénéficiant des derniers développements, j’aborde cette épreuve avec beaucoup de confiance et d’enthousiasme. Je ne prétends pas bien sur vouloir gagner la course, mais dans ma tête je suis décidé à tout donner et à ne rien lâcher face à des adversaires plus expérimentés que moi. »

Concernant le circuit très typé terre, sur lequel il a déjà au terme de sa première saison victorieuse en RX2, couru une manche de WoldRX, il ajoute : « Contrairement à 2016, je me sens bien aussi sur ce type de surface, ce ne sera pas forcement un élément déterminant. »

Quand pour finir nous abordons l’objectif qu’il s’est fixé, sans sourciller Cyril conclut : « Mon premier objectif c’est d’accéder aux demi-finales, en faisant de belles manches, des courses intelligentes  propres, calculées. Si je n’accède pas à ce stade de la compétition, je serai très déçu. J’ai le potentiel, mon équipe croit en moi, et si l’on compare mes performances de mes dernières courses à celle du WorldRX je rentre régulièrement dans le Top 12 voir le Top 8. Après il y a beaucoup de faits de course à ce niveau, ça va être plus musclé. Je m’attends à de belles batailles. Mentalement je suis prêt et décidé pour atteindre cet objectif. Ensuite accéder à la finale, il faut être réaliste, c’est une autre paire de manche. Honnêtement il y a de très bons pilotes, j’ai pas forcement la voiture pour, mais je ne veux pas mettre d’excuse sur la voiture, alors j’écarte pas cette hypothèse et suis décidé à me donner à 100% pour aller au bout de cette belle opportunité que Red Bull m’offre d’évoluer au plus haut niveau mondial ».

Voici les horaires pour ne rien manquer de ce rendez-vous hors du commun :

Samedi

  • 9h40 : Essais libres 1
  • 10h50 : Essais libres 2
  • 11h05 : Essais libres 3
  • 12h40 : Manche 1
  • 14h55 : Manche 2

Dimanche 

  • 9h00 : Warm-up
  • 9h50 : Manche 3
  • 11h30 : Manche 4
  • 14h00 : Demi-Finale
  • 14h30 : Finale

et liens utiles :

LAISSER UN COMMENTAIRE

 

 

1 commentaire

  1. Fais toi plaisir avant tout en appréciant cette entrée dans le monde des « grands » dont tu fais d’ailleurs déjà partie. Après si Dieu est Corse tu vas leur mettre leur racevas y champion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *