24H DU MANS : 22H (7 heures de course)

Vincent s’est montré particulièrement véloce lors de son relais, alignant des temps « canons ». Alors que les autres équipages roulent un peu moins vite que plus tôt dans la journée, Vincent a su maintenir un rythme élevé. Il était l’un des plus rapide en piste. Il a laissé le volant entre les mains de Quentin.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *