24H DU MANS – COURSE – 2H30

L’arbre ne cache pas toujours la forêt. Quand il s’agît d’endurance karting, il peut même être révélateur des méandres qui séparent le départ de l’arrivée. Surtout quand l’arbre se tort. C’est Olivier qui en a fait l’amer expérience, en se faisant pousser lors de son relais : « La kart devenais de plus en plus glissant et difficile à conduire, raconte le jeune pilote. Dans la parabolique, j’étais de plus en plus en dérive. C’est à ce moment-là qu’un pilote s’est largement appuyé sur mon pare-chocs arrière pour me sortir hors de la piste. Le kart a tapé le mur de pneus en marche arrière ». Le bilan est d’un arbre tordu. Encore une fois, les lapins et les mécaniciens ont réalisé un travail remarquable… Mais cet événement ne fait que s’ajouter aux nombreux contre-temps qui ont jalonnés le parcours du team COFELY – Ville de Bandol. Le cap de la mi-course sera bientôt franchi. Il ne reste plus qu’à espérer que le pain noir a été mangé et digéré en entier…

Fred est prêt à prendre le départ de son relais avec un arbre tout neuf !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *