ANGERVILLE – COURSE 2 – DEPART

« C’est mort ! », dixit Fred. Dès le départ, le kart numéro 83 a été victime d’un accrochache. Bilan : biellettes, colonne de direction, fusé… et surtout, du temps, beaucoup de temps de perdu. Marquer des points est devenu mission impossible. Mais nul doute que Sandrine, Vincent et Fred se battront jusqu’au bout. Tant que le drapeau à damier n’est pas baissé…

1 commentaire

  1. Eh bien je n’avais pas vu le dernier post, il ne vous reste qu’à prendre du plaisir en pilotage.
    Fred parlait de final à haut risque…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *