CA S’ARRETE LÀ !

Au cours de la troisième heure de course, alors que Vincent était en piste pour son second relais, la jante avant gauche de la 207 du Team COFELY – Ville de Bandol s’est arrachée. Sans le moindre choc ou erreur de pilotage, mais avec beaucoup de malchance.

Décidément, le chat noir qui a poursuivi l’équipe varoise au cours de cette saison 2010 ne les a pas lâché, jusqu’en en auto… Très déçus, les trois pilotes sont contraints d’abandonner. Les dégâts collatéraux causés par cette avarie ne sont pas réparables dans l’immédiat.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *