TTE : LE MYTHE CHARADE

« Charade est le plus beau circuit du monde », s’extasiait Sir Stirling Moss* en 1959. Le site du Puy-de-Dôme, inauguré un an auparavant était, il est vrai, unique. Son tracé sinueux tout en relief, sillonnait la montagne sur 8km de plaisir de pilotage pur. Plusieurs Grands Prix de F1 s’y sont déroulés entre 1965 et 1972. Depuis, Charade s’est modernisé, a perdu une partie de son originalité, plus de 4km de bitume, mais reste l’un des plus beaux circuits de France. Et pas le plus évident à appréhender, surtout quand on n’y a jamais roulé, comme c’est le cas pour l’équipage COFELY – Thièbe Auto. C’est dans ce contexte que la « méthode Fred » prend tout son sens et montre tout son intérêt. C’est à coup d’analyses, de vidéo, de notes, de conseils; d’informations compilées, digérées et réadaptées que Fred a su préparer l’équipe à affronter ce week-end dans l’inconnu. Enfin, plus tout à fait inconnu : « Il y a beaucoup de paramètres pris en compte, un bon apprentissage théorique de chacun. Des repères ont été créés, des clés pour comprendre les virages et savoir se situer sur le tracé… C’est de la imagerie mentale ! ».

Nul doute que tout ce travail paiera et devrait combler en partie l’inexpérience de Sandrine, Pascal et Fred sur ce tracé du Puy-de-Dôme.

Programme du week-end :
Samedi : Essais libres de 9h à 9h30 – Essais qualifs  de 13h50 à 14h30
Dimanche : Course de 8h30 à 12h30

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*Pilote britannique  de F1, vainqueur de 16 Grands Prix

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *