TTE NOGARO : SOUS LA BRUINE

La fine pluie qui accompagne les pilotes n’a pas cessé durant le deuxième relais de Fred. Une heure durant, il a bataillé dans ces conditions particulières et difficiles. Le pilote varois a accroché une autre 206 pendant la majeure partie de son relais, mais n’a pu tenter de dépassement. « Nous étions très proches, mais la différence de performances était trop faible pour le passer sans risque, explique-t-il. De plus, je me suis fait accrocher le côté de la voiture sur le freinage raté d’une Clio. En plus de quelques dégâts sur la carrosserie, j’ai perdu du temps dans la manœuvre… ». Pascal est actuellement en piste.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *