TTE NOGARO : UN PREMIER RELAIS « SUR DES ŒUFS »…

C’est donc Fred qui a pris le départ sur une piste grasse et piégeuse : « Je  me suis un peu fait distancer dans les premiers tours, mais le rythme a vite été trouvé dans ces conditions difficiles. J’ai pu revenir sur les pilotes de devant et effectuer quelques dépassements ». La piste a commencé à s’assécher, mais la pluie est à nouveau tombée dans le Gers pendant ce premier relais. C’est toute la course qui sera menacée par ce temps orageux. Fred a passé le volant à Pascal quelques dizaines de minutes avant l’heure prévue, pour profiter de la sortie du Safety Car.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *